(506) 778-5359       1 (855) 647-5359       1773 Water Street, 2nd Floor

Main menu

Accueil

Indice de propagation de la flamme des panneaux OSB exposés (revêtement, solives en I et autres produits)

Il a été porté à notre attention que les indices de propagation des flammes ont été négligés au fil des années, notamment dans la construction de maisons. Des produits tels que les revêtements de sol en OSB et les solives en I (bois) ont été le choix populaire au cours des années pour les structures de plancher, avec de grands avantages, mais l'indice de propagation de la flamme est une préoccupation.
 
Le Code national du bâtiment du Canada (CNB) exige que l'indice de propagation de la flamme de tous les finis intérieurs exposés ne dépasse pas 150. Le paragraphe 9.10.17.1. (1) de la CNB de 2010 stipule ce qui suit:
9.10.17.1. Limite de propagation de la flamme
1) À moins d'indication contraire dans la présente sous-section, les surfaces exposées des murs et des plafonds intérieurs, y compris les lanterneaux et les vitrages, doivent avoir un indice de propagation de la flamme en surface d'au plus 150.
 
Par exemple, cela comprend les poutrelles en I exposées et le revêtement du plancher exposée dans le sous-sol d’une maison, lorsque les plafonds n’ont pas été finis. Un autre exemple serait celui des garages non finis, où les revêtements de murs et de toit de panneaux OSB sont exposés.
 
La limite de propagation de la flamme ne doit pas être confondue avec le degré de résistance au feu. Une limite de propagation de flamme est un indice ou une classification (le nombre, tel que 150, n’a pas d’unités), tandis que le degré de résistance au feu est mesurée en unités de temps (par exemple, 45 minutes).
 
La définition d’indice de propagation de la flamme selon le CNB est la suivante:
Indice de propagation de la flamme (flame-spread rating) : indice ou classement indiquant la vitesse de propagation de la flamme à la surface d'un matériau ou d'un assemblage de matériaux, déterminé par un essai normalisé de comportement au feu exigé par le CNB.
 
Après avoir recherché des produits populaires qui incluent ou incorporent des panneaux OSB et interrogé certains fabricants sur l’indice de propagation de la flamme de leurs produits, le consensus général est que la plupart des produits n’ont pas été testés, à l’exception de ceux spécifiquement conçus pour des produits ignifuges. L'annexe D du CNB indique également des tests insuffisants (selon CAN / ULC-S102). Il convient également de noter que certains produits ont été testés pour une utilisation aux États-Unis sous la norme ASTM E84. Bien que les normes ASTM E84 et CAN / ULC-S102
présentent des similitudes, leurs résultats sont différents. Seuls les produits testés CAN / ULC-S102 peuvent être acceptés conformément au CNB.
 
Lorsqu'il n'y a pas suffisamment d'essais effectués sur ces produits courants, nous devons supposer que l'indice de propagation de la flamme peut être supérieur à 150, ce qui signifie que tous les produits OSB sur les surfaces intérieures doivent être couverts ou protégés, à moins que des données ou des rapports du fabricant puissent être fournis en présentant un indice de propagation de la flamme de 150 ou moins.
 
Options pour atteindre la conformité
Les options ci-dessous doivent être envisagées au stage de la conception de votre projet, afin de planifier et d’assurer la conformité avec la phrase 9.10.17.1. (1) du CNB, en ce qui concerne l’indice de propagation de la flamme.
(Notez bien qu'il y a d'autres options, ce ne sont que des exemples)
  • Si vous avez l’intention de laisser le plafond du sous-sol inachevé:
    • Utilisez un revêtement de sol en contreplaqué au lieu d'un panneau OSB. Le contreplaqué a un indice de 150 ou moins selon les tests.
    • Utilisez du bois d'oeuvre (S-P-F) pour le revêtement de sol au lieu du revêtement en panneaux OSB. Le bois d'oeuvre a été testé pour avoir un indice de 150 ou moins.
    • Utilisez des fermes de plancher au lieu de solives en I. Les fermes de planchers, si elles ne contiennent aucun OSB pourraient avoir un FSR de 150 ou moins.
    • Utilisez des solives de plancher en bois dimensionnel au lieu de la solive en bois I.
    • Peinturer tous les panneaux OSB exposés avec une peinture spéciale qui fournira une limite de 150 ou moins. Pour faciliter ce processus, vous pourriez peindre les articles avant les travaux d'installation bruts d'électricité, de plomberie et de ventilation, ou même pré-peindre les solives.
    • Utilisez des produits à base de panneaux OSB qui ont été testés et auxquels un indice de propagation de la flamme de 150 ou moins a été attribué. Il existe des produits de panneaux OSB qui respecteront la limite de propagation de flamme requise.
  • Si vous avez l'intention de finir votre plafond de sous-sol, la plupart des finitions, telles que les panneaux de gypse ou les plafonds suspendus, satisferont aux exigences de propagation de la flamme. Cette option ne peut toutefois être envisagée que si vous avez l'intention de finir le plafond avant de procéder à l'inspection finale requise. Finir le plafond à l'avenir ne sera pas acceptable.
Inspection
Dès maintenant, les inspecteurs des bâtiments de la CSRGM rechercheront la conformité au CNB à cet égard, tout d'abord lors de la revue des plans, puis ensuite lors de l'inspection. S'il vous plaît soyez conscient de cette préoccupation et planifiez à l'avance car cela peut impliquer des coûts supplémentaires, ce qui peut être mineur si prévu lors de la conception et de la construction. Toutefois, le coût supplémentaire peut être augmenté si ce n'est pas pris en compte au temps de la planification; résoudre le problème sur site, lors de la construction, peut impliquer des coûts non planifiés ou
non budgétisés.
 
L’augmentation du coût de la construction, si l’intention était de laisser le plafond du sous-sol non-fini, peut s’élever à environ 1% pour une maison complète, dépendamment le style ou le type de maison. Si vous avez des questions ou des préoccupations par rapport à ce mémo, veuillez contacter un inspecteur des bâtiments de la CSRGM.
Read more...

Nouvelle date limite pour les demandes présentées aux réunions du CRP

La section 4.1 de l'Arrêté et procédures opérationnelles du CRP permet au Comité d'identifier et d'établir la date limite pour déterminer les éléments à inclure dans l'ordre du jour de la réunion. Lors de la réunion ordinaire de septembre du CRP, le Comité a adopté une motion (Résolution 2018-8-4) pour identifier et fixer officiellement la date limite de l’ordre du jour du CRP à 4 semaines avant la réunion prévue. La nouvelle date limite tient compte du temps requis pour accepter, réviser et rapporter les demandes de développement, envoyer et recevoir les commentaires des agences, solliciter les commentaires du public, préparer et distribuer les documents de réunions.

Read more...

Nouvelles cartes de zonage interactives

Les Services de planification de la CSRGM ont ajouté à sa section Cartes de zonage des cartes Web interactives afin d’améliorer le visionnement des délimitations des zones. Les cartes interactives permettent d'avoir une vue rapprochée d'une zone précise et de mieux déterminer le zonage d’une propriété en cliquant sur la partie du dessin qui la représente. La fenêtre contextuelle qui apparaît indique le zonage; en cliquant sur le code entre parenthèses, il est possible de visionner les dispositions qui s’y appliquent.

Read more...
Subscribe to this RSS feed